Manipulation des statistiques d’hospitalisations COVID et diabolisation des « non-vaccinés »

La publication suivante a valu à l’auteure d’être ENCORE censurée et bloquée de Facebook pour 30 jours. En l’espace de quelques minutes, les fact-checkers de Facebook ont conclu que cette publication contenait de « fausses informations pouvant causer des dommages corporels » :

Pourtant, toutes ces informations sont FACTUELLES, vérifiées et vérifiables.

Revoici donc, photos en primes, ces FAITS qui dérangent et dont la censure a causé et cause encore des dommages irréparables.

Vous trouverez à la suite de la publication censurée les courriels échangés avec la relationniste du ministère de la Santé, Marie-Claude Lacasse, laquelle n’a toujours pas répondu à des questions hautement pertinentes pour la pharmacovigilance. Paradoxal pour un ministère qui a pourtant peur de « tuer du monde ».

Les courriels comprennent de nombreuses sources expliquant le phénomène de facilitation de l’infection par les anticorps, qui pourrait expliquer les infections post-injection.

Inutile de vous expliquer pourquoi il est difficile pour moi de faire mon travail et de gagner ma vie en étant constamment censurée. Si vous souhaitez m’aider à gagner ma vie en vous informant malgré la censure, sachez que vos dons me permettent de continuer et que chaque dollar est apprécié et bien investi dans la guerre de l’information! 

Par virement bancaire (réponse : tribunal) tribunaldelinfaux@gmail.com 

Par PayPal : https://www.paypal.com/paypalme/tribunaldelinfaux

Merci à tous ceux qui ont déjà donné, vous êtes des anges!

***

PUBLICATION FACEBOOK CENSURÉE

Là où les « journalistes » mainstream voit des théories du complot, il y a souvent de la manipulation de données influencée par des conflits d’intérêts.

Grâce à un groupe de médecins encore dignes de leur profession, la Food and Drug Administration (FDA) a récemment été forcée par un ordre de la Cour à publier des documents de Pfizer que la FDA souhaitait garder secrets pour les 75 prochaines années. On comprend leur désir d’opacité lorsqu’on constate que les informations révélées donnent (encore) raison aux maudits «antivax».

En effet, on peut lire, entre autres, dans le document publié le 24 mars :

« Les évaluations cliniques en laboratoire ont révélé une diminution transitoire des lymphocytes après la 1ère dose, laquelle a été observée chez tous les groupes d’âge et de doses, et s’est résorbée en l’espace d’environ une semaine […] »

https://phmpt.org/wp-content/uploads/2022/03/125742_S1_M1_priority-review-request-1.pdf (p.8)

En français, cela signifie que dans la semaine suivant la 1ère dose, le système immunitaire est affaibli, puisque les lymphocytes sont responsables de la réponse immunitaire. 

https://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/lymphocyte/14295

Selon le Manuel Merck:

« De nombreuses maladies peuvent diminuer le nombre de lymphocytes dans le sang, mais les infections virales (y compris le SIDA) et la malnutrition sont les causes les plus fréquentes. »

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-du-sang/maladies-des-globules-blancs/lymphop%C3%A9nie

Ce qui est intéressant là-dedans, c’est que c’est justement durant cette période que les hospitalisations pour la covid explosent chez les injectés, comme on peut le voir sur le graphique de la santé publique ontarienne ci-dessous.

https://www.publichealthontario.ca/-/media/Documents/nCoV/epi/covid-19-epi-confirmed-cases-post-vaccination.pdf?la=fr

Sachant cela, on est en droit d’exiger des explications du ministère de la Santé, qui compte les injectés moins de 14 jours avec les non-injectés. Quelle est la proportion des hospitalisations parmi les non-injectés versus les injectés moins de 14 jours? Font-ils cette différence entre les deux? Ont-ils les données pour la pharmacovigilance? Ça fait des mois que je demande des explications au ministère et je n’ai toujours pas de réponse.

Cette manipulation de données a clairement servi à diaboliser les personnes qui ont fait le choix de douter du produit expérimental d’une compagnie frauduleuse et récidiviste, avec laquelle notre gouvernement a signé des contrats secrets.

Ceux qui n’ont pas encore compris la gimmick, ça vous prend quoi?

***

ÉCHANGES DE COURRIELS AVEC LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DU 21 SEPTEMBRE AU 8 DÉCEMBRE 2021

(Des photos et des commentaires ont été ajoutés pour agrémenter la lecture, actualiser l’information et appuyer l’argumentaire.)

De : Julie Lévesque<lykopis9@protonmail.com>

À : MSSS – Médias/MSSS/SSSS<medias@msss.gouv.qc.ca>

Mardi, 21 septembre 2021 à 5:34 PM

Bonjour,

Je suis journaliste indépendante et je cherche les statistiques d’hospitalisations selon le statut vaccinal.

Dans plusieurs pays, on peut trouver des statistiques très précises. Par exemple, Public Health England donne les détails sur les hospitalisations chez les personnes vaccinées 1 dose moins de 14 jours et plus de 14 jours, même chose chez les vaccinés 2 doses et enfin, chez les non vaccinés.

Public Health Scotland ne donne pas autant de détails, mais ils différencient les personnes avec 2 doses, 1 dose ou non vaccinées.

[AJOUT : En fait, la catégorie « non-vacciné » comprend des personnes vaccinées avec une 1ère dose depuis 21 jours ou moins, mon erreur. C’est pire qu’au Québec!]

Ces données sont-elles publiques au Québec? Si oui, où se trouvent-elles? Si elles ne le sont pas, pourriez-vous m’expliquer pourquoi? Enfin, pourriez-vous me transmettre ces informations si elles ne sont pas publiques?

Merci pour votre temps.

Cordialement,

Julie Lévesque

***

De : MSSS – Médias/MSSS/SSSS<medias@msss.gouv.qc.ca>

À : Julie Lévesque<lykopis9@protonmail.com>

Mardi, 21 septembre 2021 à 6:35 PM

Bonjour Mme Lévesque,

Cette information est publiée chaque jour ici : (20) Santé Québec (@sante_qc) / Twitter

[AJOUT : Voici une partie du tableau du 6 avril 2022]

Nous diffusons donc, chaque jour, les nouveaux cas, les hospitalisations, et les hospitalisations aux soins intensifs, selon les statuts suivants :

  • non vaccinés ou 1ere dose depuis moins de 14 jours
  • vaccinés 1ere dose depuis 14 jours et plus
  • Vaccinés 2e dose depuis 7 jours et plus

Vous trouverez également beaucoup d’autre information pertinente comme les % de gens dans chacune de ces catégories.

Vous avez également toutes ces informations pour les 28 derniers jours.

N’hésitez pas à me revenir au besoin,

Marie-Claude Lacasse
Coordonnatrice aux relations avec les médias
Direction des communications

Service des affaires publiques et stratégies
Ministère de la Santé et des Services sociaux
1075, chemin Sainte-Foy, 4e étage
Québec (Québec) G1S 2M1
http://www.msss.gouv.qc.ca

***

De : Julie Lévesque<lykopis9@protonmail.com>

À : MSSS – Médias/MSSS/SSSS<medias@msss.gouv.qc.ca>

Mercredi, 22 septembre 2021 à 9:47 AM

Bonjour Mme Lacasse,

Merci pour votre réponse rapide. Donc si je comprends bien, il n’existe pas de statistiques uniquement sur les non vaccinés, puisque les personnes vaccinées 1 dose moins de 14 jours sont considérées comme non vaccinées? Y a-t-il des statistiques précises sur les décès selon le statut vaccinal? Je ne les vois pas dans le graphique.

Merci infiniment,

Julie

***

De : MSSS – Médias/MSSS/SSSS<medias@msss.gouv.qc.ca>

À : Julie Lévesque<lykopis9@protonmail.com>

Mercredi, 22 septembre 2021 à 10:06 AM

Bonjour Mme Lévesque,

Est-il possible pour vous de m’indiquer pour quel média vous préparer votre article ou topo?

Les statistiques sur les personnes non vaccinées et vaccinées depuis moins de 14 jours sont présentées ensemble car il faut environ 14 jours pour que l’immunité se fasse après la 1ere dose.

Les statistiques sur les décès par statut vaccinal ne sont pas encore diffusées en ligne puisque les décès sont peu nombreux et que nous ne pouvons légalement donner d’information du dossier médical de personnes pouvant être identifiées. Toutefois nous sommes d’avis que ces données sont pertinentes et ces informations seront rendues disponibles lorsque possible.

Merci,

Marie-Claude Lacasse
Coordonnatrice aux relations avec les médias
Direction des communications
Service des affaires publiques et stratégies
Ministère de la Santé et des Services sociaux
1075, chemin Sainte-Foy, 4e étage
Québec (Québec)  G1S 2M1
www.msss.gouv.qc.ca

***

De : Julie Lévesque<lykopis9@protonmail.com>

À : MSSS – Médias/MSSS/SSSS<medias@msss.gouv.qc.ca>

Mercredi 29 septembre 2021 à 4:51 PM

Bonjour Mme Lacasse,

Je tiens entre autres une chronique santé hebdomadaire pour la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple avec le Dr Robert Béliveau de Réinfo Covid Québec (https://reinfocovid.ca/). Cette chronique est très appréciée du public, nous faisons entre 25 000 et 30 000 vues par chronique. Voici la plus récente : https://www.facebook.com/FDDLP.ORG/videos/1039388750136693

J’ai deux questions supplémentaires pour vous :

1- Pourriez-vous me dire si le ministère de la Santé a en sa possession des statistiques d’hospitalisations et de décès avec une division très nette entre les personnes réellement non vaccinées et les personnes qui ont reçu une dose depuis moins de 14 jours, comme cela se fait au Royaume-Uni?

2- Si ces statistiques sont inexistantes, comment le gouvernement peut-il assurer une pharmacovigilance adéquate et la détection du phénomène de facilitation de l’infection par les anticorps (ADE) si des personnes vaccinées ne sont pas considérées comme vaccinées?

Je ne veux surtout pas abuser de votre temps, mais je crois qu’il est important de vous expliquer l’origine de mon questionnement. Je vais tenter de le faire le plus brièvement possible.

La facilitation de l’infection par les anticorps (antibody depdendent enhancement, ADE) est un effet secondaire grave bien connu des médicaments et des vaccins à base d’anticorps : ils augmentent les risques d’infections graves de la maladie contre laquelle ils sont censés protéger.

Les risques d’ADE des vaccins contre le SRAS-CoV-2 ont fait l’objet d’une étude dans la revue Nature en septembre 2020 : https://www.nature.com/articles/s41564-020-00789-5

[AJOUT : Voici la traduction française de Google, imparfaite, mais tout de même éclairante :]

Ce phénomène avait été observé avec le vaccin contre la dengue, Dengvaxia : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33194810/

Comme vous pourrez le constater au tableau 5 du plus récent rapport britannique sur le variant Delta, des milliers de personnes le contractent peu de temps après avoir reçu une première dose : https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1018547/Technical_Briefing_23_21_09_16.pdf

En Israël, après la première dose de décembre 2020, les records de cas et de décès ont été battus : https://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/295839

L’État hébreu a atteint un nouveau record de cas en septembre, un mois après avoir commencé à administrer une 3e dose le 1er août :

https://graphics.reuters.com/world-coronavirus-tracker-and-maps/countries-and-territories/israel/

[AJOUT : Le graphique n’est plus le même qu’au moment de l’envoi du courriel. Voici un graphique de Our World in Data qui le démontre. Comme vous pouvez le constater, le record de cas a été atteint le 25 janvier 2022, avec plus de 10 968 nouveaux cas confirmés ce jour-là. Notez que la 4e dose a été approuvée le 30 décembre 2021, presqu’un mois avant les records de cas.]

https://ourworldindata.org/covid-cases

https://www.timesofisrael.com/israel-offers-covid-booster-shot-to-all-eligible-for-vaccine/

« Israël offre maintenant la 3e dose aux 12 ans et plus », 29 août 2021.
30 décembre 2021, Israël approuve la 4e dose

Comment les autorités sanitaires québécoises peuvent-elles être certaines que l’administration d’une dose de vaccin contre la COVID n’augmente pas les risques d’infection au SRAS-CoV-2 et de décès, comme l’a fait le vaccin Dengvaxia, qui augmentait drastiquement le risque de dengue et de décès?

https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1800820

https://www.npr.org/sections/goatsandsoda/2019/05/03/719037789/botched-vaccine-launch-has-deadly-repercussions

NPR est le plus grand radiodiffuseur public aux États-Unis, l’équivalent de Radio-Canada : « “Au total, les décès d’environ 600 enfants qui ont reçu du Dengvaxia font l’objet d’une enquête par le bureau du procureur”, a 
rapporté le mois dernier le 
South China Morning Post. » 

Prenons l’exemple de ce jeune homme de 27 ans décédé récemment de la COVID. On affirme que sa première dose n’a pas eu le temps de faire effet :

https://www.journaldemontreal.com/2021/09/28/mort-de-la-covid-19-a-27-ans-ses-proches-lui-rendent-hommage

Comment peut-on s’assurer que son infection n’a pas été causée par le phénomène ADE, comme dans le cas du Dengvaxia?

Bref, si l’on ne différencie pas les personnes vaccinées depuis moins de 14 jours des personnes non vaccinées, comment peut-on assurez la détection du phénomène ADE et une pharmacovigilance accrue, nécessaire pour protéger la population?

Merci infiniment pour votre temps,

Julie

***

De : MSSS – Médias/MSSS/SSSS<medias@msss.gouv.qc.ca>

À : Julie Lévesque<lykopis9@protonmail.com>

Hide details

Mercredi 29 septembre 2021 à 5:03 PM

Bonjour Mme Lévesque,

C’est bien reçu et merci pour votre courriel très détaillé.

Je vais voir pour vous répondre du mieux possible, mais (comme vous le savez) les sujets que vous souhaitez aborder sont forts complexes.

Avez-vous une échéance précise?

Aussi si vous me permettez, il est possible que j’interpelle mes collègues à l’Institut national de santé publique pour certains aspects de vos questions.

Merci!

Marie-Claude Lacasse
Coordonnatrice aux relations avec les médias
Direction des communications
Service des affaires publiques et stratégies
Ministère de la Santé et des Services sociaux
1075, chemin Sainte-Foy, 4e étage
Québec (Québec)  G1S 2M1
www.msss.gouv.qc.ca

***

De : Julie Lévesque<lykopis9@protonmail.com>

À : MSSS – Médias/MSSS/SSSS<medias@msss.gouv.qc.ca>

Hide details

30 septembre 2021 à 8:59 AM

Bonjour Mme Lacasse,

Je n’ai pas de délai précis, donc prenez le temps qu’il vous faut 🙂 Je vous pose ces questions car il y a beaucoup d’inquiétudes, autant chez les victimes d’effets secondaires que chez les soignants, concernant d’importantes lacunes au niveau de la pharmacovigilance.

Merci pour votre temps!

Julie

***

De : Julie Lévesque<lykopis9@protonmail.com>

À : MSSS – Médias/MSSS/SSSS<medias@msss.gouv.qc.ca>

Hide details

Mercredi 1er décembre 2021 à 12:28 PM

Bonjour Mme Lacasse,

Je n’ai toujours pas reçu de réponse de votre part concernant mon courriel ci-dessous daté du 29 septembre sur le phénomène ADE. Pourriez-vous me dire où vous en êtes rendue avec vos collègues de l’INSPQ sur ce sujet?

 J’aimerais par ailleurs savoir comment sont compilées les données sur le statut vaccinal des cas et des personnes hospitalisées pour la COVID que vous publiez chaque jour sur Twitter. J’aimerais connaître la ou les sources des données et pouvoir les vérifier de manière indépendante. Est-ce que ce sont les hôpitaux qui récoltent ces données et les transmettent au ministère?

Merci beaucoup pour votre temps,

Julie Lévesque
Journaliste
Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple
https://fddlp.org/

***

De : MSSS – Médias/MSSS/SSSS<medias@msss.gouv.qc.ca>

À : Julie Lévesque<lykopis9@protonmail.com>

Hide details

Mercredi 8 décembre 2021 à 4:01 PM

Bonjour Mme Lévesque,

J’ai relancé les équipes.

Pour votre demande pour obtenir les données et les vérifier de façon « indépendante », que voulez-vous vérifier exactement?

Je sais que vous vous doutez qu’évidemment nous ne pourrons vous fournir des dossiers médicaux en raisons des lois qui encadrent la confidentialité.

Je comprends qu’idéalement vous aimeriez  avoir la date de vaccination pour chaque cas hospitalisé?

Merci  beaucoup,

Marie-Claude Lacasse
Coordonnatrice aux relations avec les médias
Direction des communications
Service des affaires publiques et stratégies
Ministère de la Santé et des Services sociaux
1075, chemin Sainte-Foy, 4e étage
Québec (Québec)  G1S 2M1
www.msss.gouv.qc.ca

***

De : Julie Lévesque<lykopis9@protonmail.com>

À : MSSS – Médias/MSSS/SSSS<medias@msss.gouv.qc.ca>

Mercredi, 8 décembre 2021 à 5:42 PM

Bonjour Mme Lacasse,

Merci pour la mise à jour, c’est très apprécié.

En ce qui concerne la vérification des données sur les statuts vaccinaux, mon questionnement porte spécifiquement sur la pharmacovigilance. Je suis désolée pour le manque de clarté dans mes questions, donc je reformule et je vous donne des exemples.

Je cherche deux choses :

1- Des données exactes sur les personnes non vaccinées versus les personnes vaccinées 1 dose depuis moins de 14 jours, plus précisément :

a) Combien de personnes vaccinées 1ère dose depuis moins de 14 jours sont parmi les nouveaux cas et les hospitalisations;

b) Combien de personnes non vaccinées, c’est-à-dire les personnes qui n’ont reçu absolument AUCUNE dose, sont parmi les nouveaux cas et les hospitalisations.

Est-ce que le ministère possède oui ou non ces informations? Si oui, est-ce possible d’avoir ces données ou de les rendre publiques, comme vous le faites chaque jour sur Twitter dans le Tableau de bord – Situation de la COVID-19 pour d’autres statuts vaccinaux. 

Pour des raisons de transparence et de pharmacovigilance, ce tableau devrait comprendre les informations suivantes :

  • non vacciné
  • vacciné 1ère dose moins de 14 jours
  • vacciné 1ère dose plus de 14 jours
  • vacciné 2e dose moins de 14 jours
  • vacciné 2e dose plus de 14 jours
  • vacciné 3e dose moins de 14 jours
  • vacciné 3e dose plus de 14 jours

Je comprends que ça devient lourd pour un tableau, mais le ministère devrait à tout le moins posséder ces informations et c’est ce que je recherche.

2- Quelle est la source des données que le ministère utilise pour son tableau de bord? Comment les données sont-elles récoltées?

Je veux pouvoir faire des vérifications indépendantes auprès de la ou des sources originales des données. Comme je vous expliquais dans mon long courriel, si le ministère ou la source de ces données ne fait aucune différence entre une personne réellement non vaccinée et une personne vaccinée 1 dose depuis moins de 14 jours, comment est-ce possible d’assurer une pharmacovigilance adéquate et nécessaire pour protéger la population?

Merci encore pour votre temps,

Julie Lévesque
Journaliste, fddlp.org
[NUMÉRO DE TÉLÉPHONE]

FIN DES ÉCHANGES.

Mme Lacasse n’a jamais répondu à ce courriel.

Notez que l’auteure utilise la graphie « covid » au lieu de « COVID » puisque les majuscules contribuent, à son humble avis, à la propagande.

18 commentaires sur “Manipulation des statistiques d’hospitalisations COVID et diabolisation des « non-vaccinés »

Ajouter un commentaire

  1. Toutes mes félicitations à Julie Lévesque pour ses démarches journalistes. J’ai apprécié son professionnalisme tant sur le plan humain envers Mme Lacasse que sur le plan de la logique médicale en lien aux demandes qu’elles lui a formulées. Une logique médicale du gouvernement qui fait défaut de toute évidence. La non réponse gouvernementale au dernier courriel de Julie, datant du 8 décembre 2021, vient confirmer que le gouvernement fut acculé à un cul-de-sac devant les questions claires de Julie. Quiconque a des réponses sensées et honnêtes à offrir est bien fier de les exposer. Cette non réponse est déjà une réponse qui en dit très long…

    Solange Thibaudeau

    >

    J’aime

  2. Bravo Julie pour votre persévérance et perspicacité! Faut vraiment pas les lâcher au MSSS, même si je sais que les relances sont irritantes, exigeantes. Je me pose des question sur le phénomène ADE depuis les 1e balbutiements de la fabrication d’un vaccin covid (moi aussi, depuis le début de la plandémie, j’écris toujours covid en minuscule, HaHa!). J’avais lu en long et en large au sujet de la dengue. Ces questions sont tellement importantes, et merci pour tout le travail que vous accomplissez depuis le début. Claudia

    J’aime

  3. Toutes mes félicitations pour la façon respectueuse de poser vos questions. Aucune exigence, aucun reproche, aucun blâme, aucune allusion, que des demandes raisonnables. Vous ne donnez ainsi aucun prétexte à votre interlocutrice d’interrompre la communication. Bravo !

    J’aime

  4. Julie ton travail est formidable.
    J’ai envoyé de l’argent un peu partout pour plusieurs contributeurs qui font la lumière sur la stérilité mentale collective occasionnée par la pandémie de peur et de suivage égocentrique des troupeaux.

    Tu es la prochaine sur la liste Julie
    Milles MERCIS 💜

    J’aime

  5. Allo Julie,
    Tes articles sont toujours très intéressants et très pertinents. J’aime bien les lires.
    Continu ton bon travail en talonnant le gouvernement et tous ceux qui abusent de nous sous plusieurs formes.

    Merci Julie!!! 😀

    Dominique Parisé

    Obtenir Outlook pour Androidhttps://aka.ms/AAb9ysg

    J’aime

Répondre à François viens Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :