APPEL À TOUS: Témoignages sur le harcèlement, l’intimidation, la discrimination et l’incitation à la haine dans les médias

Vous êtes témoin ou victime de harcèlement, d’intimidation et/ou d’incitation à la haine dans l’espace public ou dans votre sphère personnelle?

Nous avons besoin de vos témoignages pour une plainte criminelle et un recours en justice.

Une mise en demeure et une plainte criminelle ont été déposées contre Québecor en décembre. On y explique en quoi consiste le harcèlement, l’intimidation et la discrimination.

Mise en demeure contre Québecor – Cessation du harcèlement, de l’intimidation et de la discrimination

Plainte criminelle contre Québecor à la Sûreté du Québec pour harcèlement, intimidation et libelle diffamatoire

L’empire Québecor n’est toutefois pas le seul à avoir de tels comportements. Depuis le 30 décembre dernier, les personnes en position d’autorité et d’influence multiplient les propos haineux, le harcèlement et l’intimidation envers les personnes qui ont refusé le traitement expérimental contre la COVID-19.

Vous êtes nombreux à être affecté psychologiquement par ces comportements. Certains craignent même pour leur sécurité. Il est important de témoigner de ce que vous vivez pour que l’on puisse démontrer les conséquences qu’ont ces comportements sur les individus et la collectivité.

Si vous êtes un employé d’un grand média et que vous souhaitez collaborer avec nous anonymement, vous pouvez nous transmettre des informations confidentielles à lykopis9@protonmail.com.

Selon le rapport de recherche du Forum des politiques publiques Les aspects juridiques du discours haineux au Canada, des mesures ont été prises pour éviter deux principaux types de préjudices causés par la propagande haineuse : le préjudice émotionnel et le préjudice sur la société en général.

On cite en exemple l’arrêt Saskatchewan (Human Rights Commission) c. Whatcott :

« Ainsi, les propos haineux causent des troubles psychologiques aux membres individuels du groupe et leur effet ne s’arrête pas là. Ils peuvent avoir des incidences sur l’ensemble de la société. Si un groupe de personnes est considéré comme inférieur, sous‑humain ou sans loi, il est plus facile de justifier le refus de lui reconnaître, ainsi qu’à ses membres, l’égalité des droits ou de statut. Ainsi que notre Cour l’a fait observer dans l’arrêt Mugesera, les conclusions tirées dans l’arrêt Keegstra laissent entendre « qu’un discours haineux nie toujours des droits fondamentaux ». Au fur et à mesure que la majorité devient insensible aux répercussions des propos haineux, on peut craindre que certains membres de la société expriment, par leur conduite, leur rejet des membres du groupe vulnérable. Les propos haineux préparent le terrain en vue de porter des attaques plus virulentes contre les groupes vulnérables. Ces attaques peuvent prendre la forme de mesures discriminatoires, d’ostracisme, de ségrégation, d’expulsion et de violences et, dans les cas extrêmes, de génocide. »

Nul ne peut nier que les personnes qui ont refusé le traitement expérimental contre la COVID-19 sont discriminées, ostracisées, expulsées, violentées verbalement, psychologiquement, économiquement, en étant par exemple menacées de sanction, de mise à pied, de congé sans solde ou de congédiement, et physiquement pour celles qui, entre autres, n’avaient pas les moyens financiers de perdre leur salaire, devaient prendre soin d’un proche, voulaient continuer à pratiquer un sport, à voyager, ou qui pour toute autre raison ont dû subir un traitement médical sans leur consentement libre de menaces ou de pressions.

Vos témoignages sont importants pour démontrer l’ampleur des dommages subis. Répondez aux questions du formulaire ci-dessous et prenez le temps de témoigner de votre situation personnelle de façon détaillée à la fin.

REMPLIR LE FORMULAIRE

2 commentaires sur “APPEL À TOUS: Témoignages sur le harcèlement, l’intimidation, la discrimination et l’incitation à la haine dans les médias

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour La CAQ, McKinsey et la transparence. Je me demandais depuis un moment si l’agence offrait aussi ses services aux pays / provinces / territoires signataires d’accords avec l’OMS.

    J’aime

Répondre à Diane Jutras Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :