Mise en demeure contre Québecor – Cessation du harcèlement, de l’intimidation et de la discrimination

21 décembre 2021

PAR HUISSIER

SOUS TOUTES RÉSERVES

Pierre Karl Péladeau
(ADRESSE CAVIARDÉE)


Denise Bombardier, Richard Martineau, Mario Dumont, Josée Legault, Félix Séguin

Québecor inc, Québecor Média inc., 12320070 Canada inc., Qub Radio
612, rue Saint-Jacques
Montréal (Québec) H3C 4M8

Groupe TVA Inc.
7e étage
1600, boulevard de Maisonneuve Est
Montréal (Québec) H2L 4P2

Journal de Montréal
4545 rue Frontenac,
Montréal (Québec) H2H 2R7

Objet : Mise en demeure – Cessation du harcèlement, de l’intimidation et de la discrimination

Messieurs, Mesdames

La présente mise en demeure concerne la situation de harcèlement, d’intimidation et de discrimination dont moi-même ainsi qu’une importante partie de la population sommes victimes pour avoir critiqué les mesures sanitaires ou s’y être opposé, plus particulièrement en ce qui a trait à la soi-disant « vaccination contre la COVID-19 », promue par vos médias dans l’ignorance totale des valeurs fondamentales du journalisme.

Depuis le printemps 2020, les journalistes et chroniqueurs à l’emploi de Québecor, notamment ceux et celles nommés ci-dessus, ont fait preuve d’une violence verbale et psychologique inédite envers les dissidents en employant presque quotidiennement des termes péjoratifs comprenant, sans toutefois s’y limiter : complotiste, imbécile, idiot, crétin, covidiot, touristata, ignare, hurluberlu, énergumène, abruti, antivax, coucou, etc.

Leur discours s’est radicalisé en 2021, provoquant et alimentant la stigmatisation, la haine et la discrimination des personnes qui ont fait un choix protégé par les Chartes canadienne et québécoise, soit celui de ne pas se soumettre à un traitement médical, expérimental de surcroît. L’article 1 de la Charte québécoise nous protège par ailleurs « contre les menaces d’agression ainsi que contre les agressions physiques et psychologiques ».

Certains de vos chroniqueurs sont allés jusqu’à inciter à la haine et à la violence en invitant la population à « couper les liens dans la famille » et à « faire la guerre à ces gens ».

Ce genre de comportement est celui de l’intimidateur et de l’harceleur, tel que décrit en trois critères par l’agent Caroline Gauthier du Service de police de Montréal : « 1) Le comportement est agressant et répétitif. Les paroles et les gestes menaçants sont fréquents et la victime sent qu’elle ne peut vraiment pas s’en échapper; 2) Il y a un déséquilibre de force entre l’agresseur et la victime; 3) La victime est en détresse, elle se sent blessée et elle voudrait vraiment que ça s’arrête. »

Nous retrouvons ces trois critères dans : 1) La couverture médiatique de Québecor, généralement péjorative et haineuse, à laquelle il est difficile d’échapper étant donné la très forte présence de Québecor dans le paysage médiatique québécois; 2) La position d’autorité dont jouissent ses chroniqueurs et journalistes; 3) La détresse des nombreuses victimes de l’acharnement de Québecor et dont je suis témoin quotidiennement dans le cadre de mon travail.

Selon le gouvernement du Québec les violences verbale et psychologique se décrivent comme suit :

« La violence verbale est utilisée pour intimider, humilier ou contrôler une personne ou un groupe. Elle peut aussi se retrouver dans toutes les formes d’interactions […] et dans des relations d’autorité […] Cette forme de violence peut également être annonciatrice de violence physique […] 

Le point commun à toutes les stratégies recourant à la violence psychologique est qu’une personne agit de façon inconsidérée envers l’autre, par exemple : en la critiquant constamment; en la rabaissant; en déformant la réalité pour modifier sa perception; en la faisant douter d’elle-même; en manipulant ses émotions; en l’isolant socialement; etc. […] »

La violence des employés de Québecor est non seulement inadmissible sur le plan moral et juridique, mais aussi sur le plan de l’éthique journalistique.

Le Guide de déontologie journalistique du Conseil de presse du Québec stipule que les « journalistes et les médias d’information » doivent produire une « information possédant les qualités suivantes » : exactitude, fidélité à la réalité, rigueur de raisonnement, impartialité, équilibre et « complétude, [c’est-à-dire la] présentation des éléments essentiels à sa bonne compréhension […] ».

Sur la discrimination, on peut lire à l’article 19 :

« 19 Discrimination

(1) Les journalistes et les médias d’information s’abstiennent d’utiliser, à l’endroit de personnes ou de groupes, des représentations ou des termes qui tendent, sur la base d’un motif discriminatoire, à susciter ou attiser la haine et le mépris, à encourager la violence ou à entretenir les préjugés. »

Vous vous êtes par ailleurs livrés à des attaques libelleuses et diffamatoires contre des personnes autrement respectables, n’eut été de vos propos disgracieux. Ces attaques vont à l’encontre de l’article 298 du Code criminel :

« 298 (1) Un libelle diffamatoire consiste en une matière publiée sans justification ni excuse légitime et de nature à nuire à la réputation de quelqu’un en l’exposant à la haine, au mépris ou au ridicule, ou destinée à outrager la personne contre qui elle est publiée. »

Il ne fait aucun doute que, par son comportement, l’empire Québecor a provoqué une déchirure profonde du tissu social, laquelle est susceptible d’entraîner une rupture de la paix. Cette déchirure se constate par des familles et des amitiés brisées ainsi qu’une détresse psychologique sans précédent. Votre acharnement envers la dissidence et votre manque total d’éthique journalistique ressemblent en tous points à de la propagande haineuse, laquelle est interdite par le Code criminel canadien.

Au nom du peuple québécois, je demande donc à tous les journalistes et chroniqueurs des entreprises susmentionnées de respecter les règles de base de la déontologie journalistique et de cesser immédiatement toute forme de harcèlement ou d’intimidation à l’endroit des personnes qui critiquent les mesures sanitaires et refusent l’injection expérimentale.

Advenant le défaut de vous conformer à cette lettre, des dommages accrus vous seront réclamés en plus des dommages déjà subis, lesquels vous seront réclamés par une action en justice qui sera intentée contre vous incessamment.

Copie de la présente est transmise à la Sûreté du Québec accompagnée d’une plainte criminelle contre vous tous.

VEUILLEZ AGIR EN CONSÉQUENCE.

Julie Lévesque
Journaliste pour la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple
3107, avenue des Hôtels, bureau 120,
Québec (Québec) G1W 4W5
1-844-542-7372

CC : Sûreté du Québec avec plainte et preuves à l’appui.

109 commentaires sur “Mise en demeure contre Québecor – Cessation du harcèlement, de l’intimidation et de la discrimination

Ajouter un commentaire

  1. Maintenir la population dans lMangoisse, en tenant des discours haineux, fait en sorte que chaque individu qui compose cette société se méfient,se divisent, se radicalisent les uns envers les autres. Les familles sont détruites, des couples se séparent, les suicides augmentent à cause du climat de haine maintenu par la presse écrite et électronique.

    J’aime

  2. Je ne sais à quel point vous remercier!! Il est urgent d’intervenir…. le taux de suicide au Québec explose, l’anxiété généralisée ainsi que les maladies mentales en font de même. De plus, les revenus de la majorité des Québécois se sont grandement détériorés et présentement, avec la « cyber attaque » supposée des sites gouvernementaux, plusieurs travailleurs se retrouvent sans salaire vu l’impossibilité de faire une demande de chômage et ce tant au niveau informatique qu’en tentant de les joindre par appel téléphonique !!!

    Joyeuses fêtes à vous tous !! Souhaitons que cette fois-ci, ce dossier ne se retrouve pas dans des mains corrompues !

    Aimé par 2 personnes

  3. Je propose d’exiger une Expertise Psychiatrique de chacune de ces personnes (trouver un psychiatre qui n’est pas atteint est impératif ). Déficiences cognitives et autre pathologies à considérer. La guerre est une science et la manipulation psychologique fait parti des armes utilisées et étudiées et reconnues comme efficaces.L’OTAN a travaillé sur des projets en ce sens et il y des documents comme preuves à l’appui).

    Aimé par 1 personne

      1. Le propriétaire du journal a tout à fait le droit d’ècrire ou de faire écrire ce qu’il veut dans son journal. Au lieu d’être offensés, allez donc vous faire vacciner!

        J’aime

      2. Brigitte, visiblement vous n’avez AUCUNE espèce d’idée de ce dont vous parlez. Allez voir les décisions du Conseil de presse et vous verrez que non, on ne peut pas écrire n’importe quoi dans un journal. Et en passant, vous non plus vous ne pouvez pas dire n’importe quoi, seul un médecin peut recommander un traitement médical et même si vous étiez médecin, je vous dirais que ce n’est pas un vaccin, que je n’en veux pas et que j’ai tous les droits de refuser. Cela dit, joyeuses fêtes et bonne chance avec vos prochaines doses 🙂

        Aimé par 1 personne

      3. Je répond au Tribunal de l’Infaux, à Julie Lévesque et Stéphane Blais que vous aussi vous n’avez AUCUNE espèce d’idée de ce dont vous parlez. En passant, vous non plus ne pouvez vous dire n’importe quoi et encore moins vos supposés experts qui tentent par tous les moyens d’étirer cette pandémie pour se rendre populaire. Êtes-vous de ceux qui voyez votre chirurgie retardée car les hôpitaux sont monopolisés par des non-vaccinés et doivent malgré tout accepter de vous soigner. On commence à en avoir ras le bol de vos niaiseries et ne me faites pas accroire que les non-vaccinés ne surchargent pas nos hôpitaux et n’épuisent pas notre personnel de la santé. Cessez d’essayer de nous convaincre du bien fondé de vos idées. Vous pouvez faire ce que vous voulez mais surtout sacrez nous patience avec vos inepties et si vous avez une forme sévère de la Covid, restez chez vous, car c’est votre choix et non le nôtre. Merci à Quebecor de nous montrer votre vrai visage.

        J’aime

      4. Vous êtes vraiment bien endoctriné, merci de nous donner des preuves que la propagande médiatique a des conséquences désastreuses. Sinon, voici le message de PA Normandin de la presse sur Twitter aujourd’hui: « Bon, il y avait bel et bien une erreur dans les données. Il y a eu 1310 cas chez les non-vaccinés (plutôt que 5200) et donc +/-7800 cas chez les pleinement vaccinés (plutôt que 3900).
        Les non-vaccinés affichent ainsi une ⬆️ de 34% sur une semaine vs 258% pour les 💉💉. » Sachez par ailleurs que parmi les « non vaccinés » il y a des vaccinés une dose moins de 14 jours, mais le gouvernement refuse de nous dire combien. Donc quand on aura des vraies statistiques, c’est-à-dire, le nombre réel de non-vaccinés hospitalisés et que l’on saura s’ils sont réellement hospitalisés pour la covid, on pourra avoir une discussion sur le « fardeau » des non vaccinés. Aussi, quand les médias nous dirons combien de personnes sont hospitalisées pour des effets secondaires des injections, on pourra aussi avoir une discussion sur le fardeau des effets secondaires. En attendant, je vous souhaite bonne chance avec la psychose sociale dont vous êtes malheureusement victime. Joyeuses fêtes à vous, moi je m’en vais célébrer et on sera plus que six 🙂 https://mobile.twitter.com/PaNormandin/status/1474137902347132936

        Aimé par 1 personne

  4. Un seul mot me vient en tête après la lecture de votre mise en demeure c’est tout simplement WOW merci de vous lever courageusement afin d’en contribuer à mettre fin à cette ségrégation mise en place Par M.Trudeau et M.Legault, honte à nos gouvernements, levons-nous!, reprenons le contrôle lors des élections d’octobre 2022.

    J’aime

    1. Merci a vous tous de nous défendre et nous aider contre les médias il devrait avoir une mise en demeure contre M legault et M dube pour les propos et intimidation et menace à la télé.
      Mais pour la ce que vous faites contre les médias c’est formidable merci

      J’aime

      1. On a déjà des recours en cours contre le gouvernement, la mise en demeure devrait être envoyée par des employés du gouvernement qui ont subi ce traitement! Mais on garde la porte ouverte à toutes les éventualités.

        J’aime

  5. Merci pour cette mise en demeure au JDM. C’est épuisant leurs petits stratagèmes pour nous faire haïr par le reste de la population. Que justice se fasse !

    J’aime

  6. ils doivent surtout s excuser a la télé pour les mensonges et tout ce qu ils ont fait remettre les pendules a l heure et laisser parler les vrais médecins qui respectent leur serment d hypocrate ….. ils doivent dire la vérité a la population des manipulations et les scènes construites actés qu ils ont fait….

    J’aime

  7. j’ ai vécu personnellement vécu beaucoup de haine nourri par les médias au point que je dois quitter mon travail et déménager pour plus de sécurité.

    Puis-je joindre mon histoire et des preuves que TVA et LCN m’ ont clairement diffamé pour renforcir cette poursuite enversQuebecor?

    J’aime

  8. Merci beaucoup Julie Lévesque pour cette action et votre grand courage dans ce combat qui j’espère fera bouger les choses vers du positif pour toutes ces personnes qui se sentent blessées, non respectées et découragées de voir ce qui se passe depuis des mois dans la société québécoise.

    J’aime

  9. Merci beaucoup à vous Mme Julie Levesque
    Je ne suis pas de nature à me laisser intimider mais je dois avouer que ce fût d’une tristesse sans précédent que j’ai vu des amitiés et des liens familiaux se briser seulement à cause de propos haineux de ces journalistes incompétents qui travaillent pour un homme qui a tout perdu le respect que son père lui avait légué en Mr Péladeau.
    J’espère que les gens qui ont encore de la dignité embarqueront avec vous pour faire payer ces incompetents sans scrupules.
    Moi je serai à vos côté sans hésiter.
    Merci à l’infini. C’est grâce à des gens comme vous qu’on peut encore garder espoir en un avenir meilleur.

    J’aime

  10. Il était enfin temps que quelqu’un puisse confronter légalement ses Paroisses Médiatiques de l inquisition et de la propagande criminelle. Espérons seulement qu un juge puisse avoir le courage et le bon sens sociologique d’entériner une telle démarche juridique…

    J’aime

  11. Moi même n’étant pas vacciné j’ai du tassé des membres de ma famille et de nombreuses altercations verbales avec mes beaux parents . Ma femme s’est vue interdire d’appeler son oncle et d’aller le voir car elle non plus n’est pas vacciné coupure aussi avec des amis ainsi que moi-même des relations de plus de 30 d’amitié et être mis à l’écart depuis le début de cette vaccination expérimentale. Nous sommes tristes d’avoir perdu des personnes cher à nos yeux.

    J’aime

  12. Merci Julie, il est grand temps que finissent cette intimidation et ce lavage de cerveau. Certaines personnes n’ont pas le potentiel de juger de la bonne information ou la mauvaise. À ce moment-ci de la pandémie seul la vraie information doit être divulguée.

    J’aime

    1. 1- Nos autres poursuites sont toujours en cours, donc elles ne sont pas « finies » et 2- mes plaintes au Conseil de presse sont la démonstration que le Conseil de presse, dont les membres sont issus des médias traditionnels, ne sert à rien, déshonnore la profession et devrait être remplacé par un tribunal populaire, tribunal que je compte créer prochainement et qui sera beaucoup plus utile. Cela dit, les seuls qui critiquent mon initiative sont des peureux qui n’ont même pas le courage de se nommer, donc le jour où vous aurez du courage, on pourra discuter d’égal à égal 🙂

      J’aime

  13. Bravo, Julie, je suis un de ceux qui suivaient les chroniqueurs du JDM, ils nous donnaient la chance d’émettre notre opinion. J’ai travaillé manuellement toute ma vie, mais j’adore lire ou écoutez ceux qui ont le talent de nous apprendre. En mars 2020 j’ai vite compris que les chiffres ne suivaient pas leur discours. Un professeur d’université comme Joseph Facal qui nous traite d’idiots parce qu’on pose des questions ça n’a aucun sens. Malgré que je sois toujours restée polie dans mes commentaires, j’ai été censuré comme plusieurs autres. Mais ma soif d’apprendre m’a permis de découvrir plusieurs journalistes indépendants sur le Net. C’est maintenant devenu un plaisir de découvrir le monde des résistants. Continue ton excellent travail, écouter une chronique de Julie est maintenant un grand plaisir dans ma vie. Merci Julie Wonder Lévesque!

    J’aime

  14. Doivent être jugés et si déclarés coupable, LA PRISON À VIE puisqu’ils ont encouragé par le biais de nouvelles mensongère une peur qui a provoquée des dépressions,suicides,paniques,mort….et autres!

    J’aime

  15. C’est une excellente initiative! Je n’en reviens du consenssus des médias sur la façon de faire du gouvernement pour forcer les gens qui ne veulent pas adhérer à leur narratif! Ces médias qui font toujours la publicité qu’ils sont contre le viol, l’injustice, l’intimidation ont trouvés une situation où tout ça est validable. Ils nous font croire qu’ils sont outragés des crimes et inégalités du passé par l’appropriation des droits et libertés des individus mais sont les premiers à éxiger qu’on FORCE les gens à être vacciner par un vaccin experimental qui est déjà rendu à 3 et certains endroits 4 doses! Où est la démonstration de l’éfficacité de celui-ci!? Une dose de rappel on est pas une voiture qu’on rappel parce qu’on a découvert une défectuosité.
    Ce qui se passe est vraiment épeurant et décourageant surtout pour les non-vaccinés qui ne représente même pas 20% alors pourquoi cet acharnement pour que 100% des gens se vaccinent c’est un plan d’un régime totalitaire.
    Merci pour cette action qui j’espère va aboutir dans les bonnes mains car on voit une tendance des juges à trouver des excuses pour adhérer aux plans du gouvernement! Il faut pas oublier que le gouvernement c’est la main qui nourrit ces hommes de loi!

    J’aime

  16. Toute mon énergie et reconnaissance déployées vers vous ! Si plusieurs en tout corps de métiers entendaient aussi la cloche sonner en eux ! Il est l’heure de se lever…Ça suffit !
    Les Quebécois sont forts d’amour et de paix mais pas stupides.. ET IL FAUT QUE LEURS STRATÈGES ET MÉDISANCES CESSENT
    Remplaçons
     » peuple à genoux, attends sa délivrance  »
    Par
    ⭐ » peuple DEBOUT, REPREND ta délivrance »⭐

    Merci d’ouvrir un chemin et pour votre courage !
    Joyeuses fêtes

    J’aime

  17. Toute action qui vise à cesser le film de science fiction mérite d’être applaudie. On a tous hâte d’en voir la fin et on souhaite qu’il finisse bien.

    J’aime

  18. Je fais partie du groupe L’Union Fait La Force de Georges Tiger et me rallie à d’autres lanceurs d’alerte. Nous avons besoin beaucoup de citoyens qui s’impliquent pour nous aider à implanter la démocratie directe (la gouvernance horizontale) si vous voulez destituer la CAQ avant les élections.

    Je crois fermement que nous devons reconstruire notre système politique actuel et débarrasser les corrompus et psychopathes dans nos institutions publiques. Nous devons aussi reprendre notre pouvoir. Ce sera un véritable nettoyage de A à Z.

    Pour l’instant, on veut débarrasser le papa lego cette année et par la suite on va s’occuper de la maman trou d’eau.

    Je souhaite qu’on puisse mettre notre priorité en matière de logements. Depuis cette plandémie, j’ai remarqué plein de problèmes en logement.

    Avoir un toit est un droit fondamental. Rénover et réparer notre logement ou notre maison sont importants afin de minimiser des problèmes pour notre santé.

    La corruption, c’en est un véritable problème partout au Canada. Merci à ceux qui désirent de s’impliquer pour créer un monde plus meilleur qu’avant, avec des vraies personnes. Pensez à l’avenir de notre génération future.

    J’aime

  19. Joyeuses Fêtes à tous et prenez soin de votre santé surtout. J’ai confiance que tout changera vite grâce à vous tous. Ne laissons pas tomber notre démocratie dans la poubelle et dans les mains des criminels actuels. Ils méritent la peine de mort.

    J’aime

    1. Qui est ignorant et ridicule exactement? C’est facile d’affirmer des choses, encore faut-il le démontrer. Je peux facilement démontrer tout ce que j’affirme, tellement que je suis prête à poursuivre le plus gros empire médiatique du Québec. Et vous? Pouvez-vous démontrer que ce que j’affirme est ridicule et que je suis ignorante? Pardonnez-moi Diane, mais je crois que vous faites de la projection.

      J’aime

  20. Quand il y aura un recours collectif contre ceux qui répandent de fausses informations et qui met en péril la société en engorgeant le système de santé, je vais m’assurer que Stéphane Blais et Julie Lévesque soit au banc des accusés. Honte à la fondation.

    J’aime

    1. Ha ha, il est devant vos yeux le recours collectif contre ceux qui répandent de fausses informations! Quelqu’un qui n’ose même pas se nommer et qui me menace de poursuites? Je ne peux pas vous prendre au sérieux, franchement. Vous voulez me poursuivre? Bring it on. Bonne chance parce que la science est de notre côté et TOUTES mes sources sont MAINSTREAM. Soyez conscient(e) que vous allez vous battre contre le British Medical Journal, le Lancet, Nature et des experts dont les connaissances feront pâlir de honte les « experts » du gouvernement et de Québecor, lesquels, d’ailleurs, se font rattraper par la réalité. On bat des records de cas. N’est-ce pas la meilleure preuve que TOUTES les mesures sont inefficaces??? J’attends avec impatience votre huissier. Joyeux Noël 🙂

      Aimé par 1 personne

    2. On a la preuve aujourd’hui que les statistiques sont biaisées en faveur de la psychose collective… Que le gouvernement ne se base aucunement sur la science pour prendre ses décisions, qu’ils ont un agenda politique dont l’un des points principaux est la vaccination de 100 % de la population. La vaccination des 5 à 11 ans et bientôt des 0 à 5 ans en est bien la preuve puisqu’ils cette strate d’âge n’a AUCUN bénéfice à recevoir cette injection.
      Ne pas le voir, ne pas vouloir le voir ne change rien à la réalité

      Bonne journée.

      J’aime

  21. Les chartes canadiennes et Quebecoise des droits de l’homme ainsi que celle des droits de l’homme Internationale. ne sont pas faites pour les chiens. Le cod de Nuremberg non plus. Merci de nous le rappeler par la présente.

    J’aime

  22. Bravo à Toi Julie pour ta diplomatie envers certains commentaires désobligeant à ton égard et le FDDLP.
    Bravo à toi et toute l’équipe pour le travaille au quel vous vous dévouez malgré les embuches.
    Julie! On va ce le dire! Les journaliste de ta trempe sont rare au Québec. En fait, presque inexistant. Merci pour les informations pertinentes par tes recherche exhaustifs que tu nous partages.

    Comme écrit dans un des commentaire si haut. Merci Julie Wonder Lévesque!

    J’aime

  23. Merci à vous d’avoir des couilles le Québec est vraiment malade …. Merci pour votre dévouement se tenir debout et se faire respecter cela est sain d’esprit merci merci merci

    J’aime

  24. Merci Julie pour ce cadeau de Noël. Si je peux t’être utile dans cette entreprise de quelque façon que ce soit, ça me fera plaisir.
    Stéphane Guay.

    J’aime

  25. L’an passé, j’était chez un de mes client, pendant que j’y travaillait, je ne portait pas de masque, et lui non plus. Je lui lance tout bonnement, Suite à la vague de morts dans les cpa et chsld  »si le GV n’était pas le GV, ont pourraient les accuser de négligence criminel causant la mort ? mon client, un enquêteur de police me répondis, EXACTEMENT !

    J’aime

  26. Excellent Julie! Il est plus que temps que ces insultes cessent, que les dits «journalistes» fassent un vrai travail de journalistes et que les vrais faits soient reconnus.

    J’aime

  27. Bonne nouvelle. On ne vous remerciera jamais assez.

    Je crois qu’il pourrait y avoir un autre recours à faire pour publicités trompeuses et mensongères ayant pour but de promouvoir la vaccination des enfants, contre le gouvernement et le présentateur Martin Carli. Carli nous dit dans une des pubs que le « vaccin » est inoffensif et qu’il ne peut provoquer que quelques petits effets secondaires bénins comme un peu de rougeur et de fière qui disparaîtrons dans 2 ou 3 jours. À sa face même c’est un mensonge et de la désinformation. Les preuves ne manquent pas : myocardite, cécité, etc.

    L’autre pub tout aussi mensongère et trompeuse où Carli compare la thérapie génique aux vaccins que l’on administre aux enfants contre des maladies qui les touchent directement : rougeole et autres tout en disant que c’est important de vacciner en bas âge pour les protéger. A sa face même de la désinformation. Les enfants ne font pas la maladie du covid et il n’y a aucune comparaison possible avec les vaccins contre ces maladies infantiles et le traitement à l’ARNm.

    Celle aussi où Carli nous informe que la dose destinée aux enfants est le tiers de celle pour les autres classes d’âge. Pas un mot sur le fait qu’un enfant de 12 ans moins un jour reçoit le tiers de la dose alors que celui qui vient tout juste d’avoir ses 12 ans va recevoir la pleine dose. Et il finit en disant que le vaccin est tout aussi efficace. Mais efficace pour quoi au juste, ils ne font pas la maladie, ils peuvent quand même être infectés et transmettre le virus.

    On devrait aussi poursuivre le gouvernement pour utilisation des enfants dans une pub qui leur est destinée, alors que ce même gouvernement interdit la publicité qui s’adresse à eux. On se sert des enfants pour que ceux-ci fassent pression sur leurs parents pour qu’ils les fassent vacciner. Cette pub, où on voit des enfants faire la grimace au virus est tellement dégoutante que je suis obligé de détourner le regard pour ne pas la voir.

    J’aime

Répondre à Stéphane Guay Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :